Activités

cinema-montgri

Cineclub Montgrí

Dans cet article, nous aimerions vous montrer un plan différent près de nos appartements, au Cineclub Montgrí.

Un peu d’histoire

Le cinéma, ce septième art, qui a été pendant des années une source d’inspiration, de stimulation et de libre cours à l’imagination et à la créativité…

Tout comme le Cinéclub, ce lieu qui a été le berceau de soirées spéciales entre amis, de différents projets familiaux, de premiers rendez-vous romantiques et même d’un moment pour soi… Ils sembleront toujours être une bonne option pour un samedi soir.

C’est pourquoi nous vous présentons le Cineclub Torroellenc, né en 1976, c’est une entité qui s’est fait un nom parmi les prestigieux ciné-clubs après avoir reçu le prix du meilleur ciné-club de Catalogne en 1983.

Vous voulez en savoir plus sur son histoire? Lisez cet article intitulé Per amor al setè art.

.     

Photographies de Claudi Valentí

Programme du Cineclub Montgrí

Dans le programme hebdomadaire, vous trouverez les grands titres de l’affiche du moment, avec un horaire pour chaque film du vendredi au lundi. La sélection est très variée, et il y en a pour tous les goûts et tous les publics, même pour les plus jeunes.

Ils ont également un programme bimensuel proposant des films V.O. (version originale), ce qui permet aux cinéphiles de profiter du film dans sa projection la plus authentique et la plus fiable.

Enfin, le Cineclub Torroellenc propose également des films indépendants et d’auteur, ainsi que des documentaires, offrant ainsi une programmation différente de celle que l’on peut trouver dans un cinéma multiplex.

Nous vous laissons ici avec le programme du mois de mars: Programació Cinema Montgrí

Lieu

Le Cineclub Montgrí se trouve à seulement 9 minutes en voiture de nos appartements, vous ne pouvez donc pas le manquer.

Profitez d’une expérience unique, dans un Cinéclub qui, bien qu’il dispose de toutes les dernières technologies et de la modernité, vous ramène à cette époque où il n’y avait pas de plateformes de streaming et où il n’y avait que quelques chaînes à la télévision, en profitant du moment de cinéma, si possible, mille fois plus.